Accueil > Nouvelles de CSDPTT > Compte rendu de l’Assemblée Général 2006 de CSDPTT et de l’Assemblée Générale (...)

Compte rendu de l’Assemblée Général 2006 de CSDPTT et de l’Assemblée Générale Extraordinaire

lundi 6 mars 2006, par Alain

style="margin-bottom: 0cm; font-weight: bold;" align="center"
lang="fr-FR">COMPTE
RENDU AG CSDPTT

lang="fr-FR">L’assemblée
générale de CSDPTT s’est tenue les
vendredi 27 et
samedi 28 janvier 2006 à Paris.

lang="fr-FR">La
choix
de Paris pour la tenue notre AG n’a pas eu l’effet
escompté sur la présence des membres de
région
parisienne, ce que chacun a regretté.

lang="fr-FR">CSDPTT
compte 50 membres à jour de leur cotisation (à
confirmer et préciser)

lang="fr-FR">Présents
le vendredi :

lang="fr-FR">Jean
Louis FULLSACK

lang="fr-FR">Emile
QUESADA

lang="fr-FR">Guy
BLANC

lang="fr-FR">Guy
RIVALS

lang="fr-FR">Bruno
JAFFRE

lang="fr-FR">Jacques
DUPAS

lang="fr-FR">Leo
ADJAKPA

lang="fr-FR">Michel
MONNIER

lang="fr-FR">Alain
ROBLIN DEMONT

Invité :
Djilali
BENAMRANE

lang="fr-FR">Présents
le Samedi

lang="fr-FR">Jean
Louis FULLSACK

lang="fr-FR">Emile
QUESADA

lang="fr-FR">Guy
BLANC

lang="fr-FR">Guy
RIVALS

lang="fr-FR">Bruno
JAFFRE

lang="fr-FR">Jacques
DUPAS

lang="fr-FR">Michel
MONNIER

lang="fr-FR">Alain
ROBLIN DEMONT

lang="fr-FR">Claude
SICARD

lang="fr-FR">Drissa
HOUATRA

Invité :
Marceau
COUPECHOUX

lang="fr-FR">Représenté :
Benoit SIBAUD qui avait formellement laissé ses consignes de
vote

lang="fr-FR">Jean
Louis
FULLSACK, Président de CSDPTT, a ouvert la séance
et
souhaité la bienvenue à Djilali
BENAMRANE ; il a
évoqué l’enjeu principal de cette AG
qui sera
suivie d’une AG extraordinaire en vue de la modification des
statuts afin de permettre l’ouverture de
l’association
à
des membres sans lien avec La Poste ou France
Télécom.

lang="fr-FR">Un
tour de
table a permis a chacun de se présenter et pour certains
d’apporter des propositions de projets

lang="fr-FR">

lang="fr-FR">Djilali
BENAMRANE a longuement parlé du Niger où il a
passé
7 années, et des projets en cours en liaison avec les radios
rurales communautaires qu’il a contribué
à
créer
alors qu’il travaillait pour le PNUD. Rappelons dans ce
contexte que CSDPTT a été choisi comme tuteur
d’un
Ingénieur en vue de son stage de fin
d’études
à
l’Université de Luxembourg et qui portait sur
l’étude
de faisabilité de la connexion de ces radios au
réseau
Sonitel.

lang="fr-FR">

RAPPORT D’ACTIVITE

lang="fr-FR">Jean
Louis
FULLSACK a présenté le bilan des
activités de
CSDPTT pour l’année 2005, avec le point sur les
sujets
suivant :

  • lang="fr-FR">Burkina
    Faso :


Envoi de 10 liaisons à la SODEPTEL pour la poursuite du
projet
triennal de connexion des 100 villages. Ce projet se poursuit et
montre le dynamisme et l’autonomie de notre partenaire, ce
qui
est l’objectif de CSDPTT. Il semble que nous allons pouvoir
nous retirer de ce pays pour les interventions directes et ne rester
qu’en soutient ponctuel et pour des formations
d’ingénierie.


Don d’un ordinateur portable de
récupération au
président de la SODEPTEL.


Formation : deux missions de formation sont
prévues,
l’une sera effectuée par Jacques Dupas et portant
sur
les nouvelles technologies en matière
d’accès au
réseau par voie radio eu égard au projet des
« 100
villages », l’autre sera
effectuée par
Jean-Claude Coste et …. et portera sur des
modalités
pratiques de mise en œuvre et de suivi des liaisons de
technologie actuelle.

  • lang="fr-FR"> style="font-weight: bold;">Niger :

Etat
d’avancement des projets et des contacts. Une mission a
été
effectuée par Guy Blanc et Richard Hauton au titre
d’un
projet pilot de téléphonie rurale devant mettre
en
oeuvre diverses connexion au réseau de villages de la
région
de Tillabéry ; sept villages sont
concernés. Cette
mission a aussi effectué un état des lieux du
réseau
Sonitel dans cette région autour de Niamey.
Elle a été
suivie de celle de Christian Nguekeng, ingénieur en fin
d’études à Luxembourg, grâce
à une
prise en charge respective du Ministère luxembourgeois de la
coopération et du PNUD du Niger. Elle a fourni un Rapport de
mission sur la faisabilité du raccordement des radios
communautaires de la région de Tillabéri au
réseau
Sonitel, et de l’interconnexion des radios rurales
communautaires entre elles pour l’échange de
programmes
locaux, ramenée à Niamey.

Les
deux missions ont mis en évidence les problèmes
auxquels est confrontée la Sonitel depuis sa privatisation,
essentiellement liés aux défaillances de son
« partenaire
stratégique », la
société
chinoise ZTE .


La liaison Ayorou-Bankilaré a été
réalisée
mais connaît des problèmes, et nos partenaires du
Niger
ont réalisé la liaison
Tillabéri-Méhana.

  • lang="fr-FR">Mali 


Une liaison réalisée sur Banani dans le
pays Dogon,
financée par Anthropos.

Emile
demande que l’AVDTM, notre partenaire, soit plus
impliquée
dans les nouveaux projets.


Réponse : L’AVDTM est
impliquée mais il
semble difficile de savoir jusqu’à quel point.


Le projet de raccordement de villages dans la région du
Guidimaka est abandonné suite au projet de la SOTELMA de
raccordement en CDMA. On peut penser que l’impact de la
pression de CSDPTT est pour beaucoup dans le projet de la SOTELMA, ce
qui est positif.

  • style="font-weight: bold;">SMSI : 

  • Tunis
    est terminé avec un bilan mitigé quant aux
    résolutions adoptées. Les deux sujets majeurs que
    sont la
    « Gouvernance de
    l’Internet » et la
    « Réduction de la
    fracture numérique
     » n’ont pas pu être
    réglées lors de la
    phase finale. Elles sont les deux sujets principaux du processus suivi
    du SMSI, décidé en conséquence au
    Sommet de Tunis,
    avec un troisième : le processus de suivi
    lui-même et
    l’évaluation des résultats concernant
    les objectifs
    du Plan d’action de Genève. CSDPTT se doit de
    continuer sa
    présence forte dans ce processus
    appréciée en
    particulier par nos partenaires africains. .

RAPPORT FINANCIER

Félix
BELROSE présente l’état des comptes qui
sont
approuvés à l’unanimité
moins une
abstention.

Après
2 années de baisse sensible de notre trésorerie,
2005 a
vu une remontée de nos comptes suite à une
régularisation d’abonnement à la lettre
et au
remboursement du PNUD reversé par CSDPTT-Rhônes
Alpes.

Il
est
prévu de publier nos comptes, mais il faut d’abord
les
faire vérifier.

Félix
demande que la promotion de l’adhésion
à la
lettre soit faite de façon visible sur notre site web, lors
de
la lecture des lettres en ligne.

Félix
souhaite aussi connaître la répartition et la
disponibilité des tee-shirts, pour permettre plus facilement
de s’en procurer et d’en vendre.

La
vente
des 49 exemplaires du livre sur les Télécom est
bien
avancée (environ 30 exemplaires vendus). Ce qui
représente
un bénéfice de 6 euros par livre.

ELECTION DU CA

Le CA
est
reconduit dans son intégralité.
L’élection
du bureau a été faite immédiatement.

Président Jean Louis FULLSACK (Strasbourg)
Vice-Président Guy BLANC (Annecy)
Secrétaires Philippe DARROUY (Toulouse)
Alain ROBLIN DEMONT (Paris)
Trésorier Félix BELROSE (Paris)

Jacques
DUPAS (Nantes)
Emile
QUESADA (Nice)


Il a
été
décidé qu’un membre serait
invité à
participer à chaque CA, comme cela se faisait ponctuellement
l’année passée, avec une
priorité aux
nouveaux membres.

PERSPECTIVES 2006

L’ouverture
de CSDPTT approuvée par l’AG extraordinaire va
permettre
l’arrivée de membres nouveaux et de dynamiser
l’association.

La
lecture
du Rapport d’activités permettra de se faire une
idée
des développements 2006.

clear="left">






style="margin-bottom: 0cm; page-break-before: always;"
lang="fr-FR">

style="margin-bottom: 0cm; page-break-before: always; text-align: center; font-weight: bold;"
lang="fr-FR">
COMPTE RENDU DE L’AG EXTRAORDINAIRE

Objet :
Changement des statuts de CSDPTT pour permettre
l’adhésion
de membres sans lien avec les groupes La Poste et France
Télécom.

Faisant
suite à des discussions sur la liste des membres, divers
points concernant la modification des statuts ont
été
mis au vote :

Ouverture
sans conditions d’appartenance à une quelconque
entité :

Adopté
à l’unanimité
style="color: rgb(0, 153, 0);">Pas
de parrainage pour devenir
membre 

Adopté
à l’unanimité
Validation
des adhésions par
le CA

Rejeté
par 7 voix contre et 3 voix pour
Etre
membre 12 mois minimum pour se
présenter au CA

Adopté
par 5 voix pour, 4 voix contre et 1 abstention
Le
nouveau membre rédigera
une présentation

Rejeté
par 7 voix contre et 3 voix pour

L’ancien
mode de détermination du niveau de cotisation devenant
caduque, un nouveau système de cotisation a
été
mis au vote :
2
niveaux
de cotisation de membres actifs

ont été
décidés
par 7 voix pour 2 contre et 1 abstention.

  • Cotisation à taux normal : 32 euros
  • Cotisation à taux réduit (Chomeur, Etudiants, etc.. ) : 16 euros

1
cotisation de membre bienfaiteur

est votée par 8 voix pour
et
2 abstentions

Les
statuts seront modifiés en conséquence et seront
présentés aux fins d’information aux
membres dans
le cadre de ce compte rendu publié sur le site CSDPTT.