Accueil > Nouvelles de CSDPTT > Message de CSDPTT au Forum des Peuples à Fana (Mali) 6 Juillet (...)

Message de CSDPTT au Forum des Peuples à Fana (Mali) 6 Juillet 2005

vendredi 8 juillet 2005, par Alain

style="margin-bottom: 0cm;" align="center" lang="fr-FR">
Message de CSDPTT

style="margin-bottom: 0cm;" align="center" lang="fr-FR">
au Forum des
Peuples

style="margin-bottom: 0cm;" align="center" lang="fr-FR">
à Fana (Mali)

style="margin-bottom: 0cm;" align="center" lang="fr-FR">
6 Juillet 2005

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">En ce
jour
d’ouverture du 4ème
Forum des Peuples, CSDPTT
tient à féliciter la Coalition alternatives
africaines
dette et développement (CAD) pour son organisation, et
à
saluer l’ensemble des participants, membres des organisations
de la Société Civile africaine.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Nous
partageons un certain nombre de valeurs comme la solidarité
et
l’engagement personnel, et nous menons les mêmes
combats
pour une plus grande égalité entre peuples, pour
un
développement librement choisi par les
collectivités et
individus concernés, contre le
néolibéralisme
qui lamine les cultures traditionnelles, érige le
marché
en nouveau régulateur et démonte
systématiquement
les services publics. Nous nous sentons donc proches de votre action
et coopérons depuis des années avec nos
partenaires
africains -les associations de volontaires professionnels des Postes
et des Télécommunications et les associations des
villages isolés et éloignés qui nous
sollicitent
afin de les désenclaver- en installant dans ces
communautés
oubliées par le la marché,
l’accès au
réseau de télécommunication qui leur
permet de
garder le lien social et économique avec le pays et la
communauté nationale.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Ainsi,
au
pays hôte du Forum des Peuples –le Mali-, CSDPTT
est
impliqué dans divers projets comme celui du raccordement de
trente villages dans le Guidimakha en partenariat avec
l’ADER,
de même que dans le raccordement de plusieurs villages dans
le
pays Dogon. Des actions similaires impliquent actuellement CSDPTT au
Burkina Faso et au Niger, notamment au service de
communautés
rurales.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Mais
CSDPTT est aussi fortement impliqué dans le Sommet mondial
de
la société de l’information (SMSI)
où ses
représentants nouent et entretiennent les contacts avec les
ONG africaines dans la mesure où elles partagent les
mêmes
valeurs et préoccupations. Nous y affirmons notamment notre
exigence prioritaire : un accès au
réseau de
(télé)communications pour chaque village ou
communauté
significative des PeD d’ici trois ans. Nous comptons sur le
Sommet de Tunis pour voir accepté par l’ensemble
des
gouvernements cet objectif plus qu’urgent, et veillerons
à
sa réalisation dans les délais impartis.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Ces
actions sont en grande partie la conséquence du
déclin
voire de la disparition des grands services publics comme celui des
Postes et des Télécommunications. Leur
privatisation et
l’ouverture à la concurrence imposées
par la
pensée unique néolibérale,
s’est avérée
un échec dans un certain nombre de pays africains ;
le
Mali n’échappe -hélas !- ni
à ce
dogme, ni à ses conséquences néfastes.
C’est
pour cette raison que CSDPTT a demandé au SMSI un moratoire
dans les privatisations du secteur des
télécommunications
afin qu’une étude objective puisse en dresser un
bilan
exhaustif et dégager les grandes lignes des
réformes
nécessaires. Comme pour son objectif prioritaire de
connexion
au réseau des villages isolés, CSDPTT a
été
peu suivi –y compris par une grande partie des ONG africaines
présentes au SMSI- pour ce moratoire.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">CSDPTT
souhaite donc au Forum des Peuples qu’il puisse
débattre
sereinement mais avec conviction avec les représentants de
la
Société civile africaine présents, de
l’ensemble
des problèmes auxquels les populations africaines sont
confrontées. Dans ce cadre et s’agissant en
particulier
des télécommunications, nous saluons
l’initiative
d’un atelier sur le thème du moratoire sur les
privatisations de ce secteur vital pour les Etats et leur
économie.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">A
l’ensemble des participants, CSDPTT souhaite un travail
fructueux afin que ce 4ème
Forum des Peuples soit
un succès et contribue effectivement à la
promotion des
populations africaines.

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Avec
les
salutations solidaires à tous

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Jean-Louis
Fullsack

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">Président
de CSDPTT

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR"> color="#0000ff"> href="mailto:jlfullsack [at]@wanadoo.fr">jlfullsack [at]@wanadoo.fr

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR"> color="#0000ff"> href="http://www.csdptt.org/">www.csdptt.org

style="margin-bottom: 0cm;" lang="fr-FR">