Accueil > Focus > Projets / Réalisations > Projet de téléphonie rurale Mopti Sévaré Pays Dogon (Mali) (2003 - 200 (...) > Compte rendu journalier de la mission de téléphonie rurale au Mali (décembre (...)

Compte rendu journalier de la mission de téléphonie rurale au Mali (décembre 2003) à Mopti, Sévaré et au Pays Dogon

vendredi 9 avril 2004, par Bruno JAFFRE

Pour voir l’article accompagné de photos

PDF - 1.7 Mo
Compte rendu journalier mission pays dogon avec photos

Samedi 22 nov.  : Guy Blanc nous accompagne
à Lyon. Arrivée Bamako 1 h. du mat. Nous sommes accueillis
par Sekou Coulibaly et 2 autres membres de l’ A.V.D.T, l’association des
Volontaires pour le développement des télécommunications.
Cette association qui regroupe des salariés de la SOTELMA est notre
partenaire au Mali pour ce qui concerne la téléphonie rurale
Yaya Koné est là également pour nous conduire au gîte
d’ATLAS Logistique, l’association qui finance la mission à Bamako.
Pas de problèmes de douane pour passer la liaison TERA. Nous prenons
rendez-vous avec Sékou et l’A.V.D.T.pour le lendemain.

Dimanche : Réunion au central de Bamako
avec l’ A.V.D.T. Sont présents Yaya Niaré, le président,
Talift Billal, Cheick Traoré, Sekou, Jean-Marc et Daniel. La mission
est mise au point. Talift nous informe qu’il a été remplacé
à Sévaré par Salif Keita.

Lundi : Voyage en car jusqu’à Sévaré.
655 km, 10h de route. Awa Kouyaté et Gaelle Roure d’ Atlas nous
accueillent à la gare routière et nous conduisent à
l’hôtel Byblos où nous logerons pendant la mission.

Mardi : Awa nous fait visiter le centre de formation
de Soufouroulaye. Les coffrets Tera, les antennes, le chargeur et le coaxial
sont ici. L’après-midi, nous allons saluer Salif Keita au central
de Sévaré où il loge. C’est le jour de fête
de fin du Ramadan.

Mercredi : Awa et Gaelle nous accompagnent au centre
de Sévaré. Le directeur régional Siaka Traoré
nous accueille avec Salif, N’Djeba Diarra, et Adamar Konaté, techniciens
de transmission. Installation du coffret Tera dans la salle transmission,
pose de l’antenne ( h : 20m.) dans le pylône et du feeder. Achats
mat et colliers à Sévaré.

Installation à Sévaré
Jeudi : Achat petit matériel pour l’ installation
de Soufou. Awa nous livre la batterie qui alimentera le Tera. Installation
à Soufou avec Salif et N’Djeba. Premier essai de la liaison qui
fonctionne très bien (marge 30 Db). Nous appelons Sékou
à Bamako pour l’informer. Le numéro attribué est provisoire.
Le futur directeur du centre devra faire une demande. La mission Atlas
se termine au Mali fin 2003.

Vendredi : Installation à Soufouroulaye
 : pose d’un chemin de câble en façade pour descendre le coaxial
depuis l’antenne avec N’Djeba. Etude de raccordement du village de Somadougou,
à 28 km de Sévaré dans la même direction que
Soufou. Des mesures doivent être prévues car la distance est
limite. L’antenne et le feeder de Sévaré déjà
en place pourraient être utilisés avec un coupleur. 
A voir aussi Mougna - Djenné, Sévaré - Fatoma.

Rendez-vous avec Awa et Gaelle pour calcul budget. Essais
des 3 liaisons Tera présentes avec Jean-Marc et N’Djeba à
Sévaré, Salif et Dany à Soufou. Réglage du
Tera de secours qui restera à Sévaré. Formation sur
le terrain. Sidibé, de Tombouctou, n’a pas pu venir.

Le soir, nous sommes invités chez Siaka Traoré
avec tous les techniciens Sotelma de Sévaré et de Mopti.

 Samedi 29 : Départ 7h avec Salif et
Dramane le chauffeur-pilote du 4x4 de la Sotelma pour des études
dans le pays Dogon. Visite du receveur de la Poste et gardien du central
de Bandiagara qui demande un ordinateur. Nous continuons la piste vers
Sangha, 45 km, 1h30. Visite du central de Sangha desservi depuis
Sévaré par un FH Sodielec. 30 000 habitants vivent dans la
commune de Sangha, très dispersés dans les falaises du pays
Dogon. Seulement 23 abonnés sont raccordés au téléphone.
Pas un seul téléphone ne dessert le bas des falaises.

Le maire nous reçoit et nous informe que les lignes
sont déportées jusqu’à Bongo, 3km de Sanga et au bord
de la falaise. Il demeure à Bongo. Visite de villages en bas de
la falaise avec le maire. Plusieurs possibilités se présentent
 : Banani, carrefour important de pistes. Tireli, un gros village au sud
et Koundou au nord.

Banani est à vue de Bongo, donc aucune difficulté
pour le raccorder, le maire peut y construire une cabine téléphonique.
Coté bureau, la ligne peut être déportée chez
le maire.

Pour Tireli et Koundou, il faut faire des mesures pour
un raccordement sur le pylône de Sangha ou le futur de Bongo site
qui abritera une radio locale FM (pylône en place début 2004)
et le Cyber café.

Le maire serait intéressé par des PC pour
ce Cyber café.

Il faudrait faire aussi une étude entre Dourou,
autre importante commune en haut des falaises, et Bandiagara (30km)

Dimanche : matin, visite de Mopti. L’ après-midi,
rendez-vous avec Salif qui nous parle de la liaison Djenné - Sévaré 
(Sodielec SFH 534A) en 3 bonds. Le bond Sofara - Djenné est coupé
toutes les nuits de 19h à 8h. Baisse du CAG (niveau de réception
) dans les 2 sens. La zone entre les 2 sites est actuellement inondée.
Diagnostic difficile : pas de wattmètre, pas de matériel
de secours, un seul 2 Mb dessert Djenné,…

Lundi : Appel chez Sodielec à Millau, diagnostic
avec Michel Cassan, spécialiste HZ. Peut-être repointage des
antennes, remplacements possibles des câbles hyper ( ODU- antennes).

R-V avec Awa et Gaelle qui nous présentent le
futur directeur du centre de formation de Soufou qui dépendra désormais
du ministère de la jeunesse et des sports (janvier 2004).

Fin d’installation du mat de l’antenne à Soufou.
Visite au chef du village de Soufouroulaye avec Salif, N’Djeba et le futur
directeur du centre.

Mardi : Formation des 3 techniciens de Sévaré.
Comptabilité avec Gaelle et achat des billets de car pour le retour
sur Bamako.

Mercredi : Salif, Awa, Gaelle et Dramane nous accompagnent
à la gare routière de Sévaré.

Départ 8h, crevaison, panne d’alternateur,… arrivée
à Bamako 23h… Taxi jusqu’au gîte de Yaya Koné.

Jeudi : Accueil de Sékou au central de Bamako
qui nous emmène à la station terrienne où Talift est
chef de centre. Préparation de la liaison Tera pour la formation
prévue demain.

Vendredi : Présentation du Tera et formation
des 14 techniciens de Bamako. Déjeuner avec Sékou et Siaka
Traoré (DR de Mopti) qui est en réunion ici depuis le début
de la semaine. Rendez-vous à la DG chez Sambou Fofana, directeur
de la production Sotelma, avec Yaya Niaré et Sékou Koulibani.
Le soir réception au « siège » de L’A.V.D.T.M
avec beaucoup de membres de l’association.

Le DR de la région de Kayes nous parle des villages
isolés desservis par des IRT 1500 à remplacer. Yaya nous
informe également que le service des lignes cherche à remplacer
leur camion de tirage de câbles.

Samedi 6 décembre 2003 : Visite chez AXE-
FORMATION qui travaille sur l’évolution d’Internet au Mali. Visite
Bamako, quartier des artisans. Yaya nous accompagne à l’aéroport.

Merci à tous, c’était un plaisir et à
bientôt pour d’autres aventures …

Roussel Jean-marc Churlet Daniel
CSDPTT Rhône Alpes)
 
 

Messages