Accueil > Focus > Projets / Réalisations > Mise en place d’un réseau de télécommunications rurales dans la Guidimakha (...) > Mission d’étude d’un projet de téléphonie rurale dans la région du Guidimakha (...)

Mission d’étude d’un projet de téléphonie rurale dans la région du Guidimakha (Mali) 6 - 20 mars 2004

jeudi 18 mars 2004, par Bruno JAFFRE

Emile Quesada et Claude Sicard (CSDPTT Nice) ont séjourné au Mali du 6 au 20 mars 2004 pour une mission conjointe avec l’ADER (Association pour le Développement Economique Régionale) en compagnie de M. Djedjé Soumaré Président de cette association. Ils ont été très bien reçus par les représentants locaux de cette association et notamment M. Mamadou Soumaré Président ADER Bamako. Cette mission était financée par l’ADER.

Dès leur arrivée ils ont eu une séance de travail avec les membres de l’AVDT (association des volontaires pour le développement des télécommunications au Mali composés de salariés de la SOTELMA), notre partenaire sur place, puis avec le staff de direction de la SOTELMA dont le PDG M. Mr Cheikh Sidi Mohamed Nimaga pour présenter le projet et organiser la mission, et remettre le projet de convention en cours de discussion.

La mission s’est rapidement rendue à Kayes.

Des rencontres ont été organisées, avec le directeur régional de la Sotelma de Kayes dont dépend la région de Guidimakha, très motivé par le projet, les membres représentatifs d’une association de la région concernée par le projet (Guidimakha Danka) qui ont souhaité être étroitement associés au déroulement du projet, le président du conseil régional ainsi que le représentant de la coopération française M. Pierre Yves Renaud.

Une tournée de 4 jours, rassemblant les différents partenaires, a permis d’effectuer les repérages techniques et de visiter 22 villages sur un total de 23, pour ce qui concerne la phase 1 du projet, la phase 2 comportant 13 villages. Le contact avec les villageois a été très chaleureux et la population enthousiaste et reconnaissante, tout en exprimant un fort besoin de disposer de téléphones.

De retour à Bamako le 8 mars, plusieurs séances de travail ont de nouveau été organisées avec le directeur du réseau et du téléphone fixe M. Ben Zakour, puis le lendemain avec le PDG M. Nimaga encore une fois entouré de tout son staff. Le PDG de la SOTELMA a engagé ses collaborateurs à faire en sorte que ce projet soit rentable et donc réalisable. Une nouvelle convention plus élaborée a été remise pour approbation et signature. Un engagement verbal a été pris par toutes les parties concernées pour se déterminer fin mars.
Les membres de l’ADER ont aussi exprimé leur satisfaction pour le bon déroulement de la mission.

Avant le départ, Emile et Claude ont partagé un dernier repas convivial avec nos amis et partenaires de l’AVDT.

Bientôt un reportage complet sur cette mission sur notre site...