Accueil > Nouvelles de CSDPTT > CSDPTT participe à une Conférence sur la solidarité Internationale à l’INT (...)

CSDPTT participe à une Conférence sur la solidarité Internationale à l’INT Evry

vendredi 30 janvier 2004, par Bruno JAFFRE

Dans le cadre de la semaine internationale à l’INT (Institut National des Télécommunications), EquiTerre INT (voir http://www.equiterre.com) a organise une conférence intitulée : "la solidarité Internationale par le commerce et les télécommunications" le lundi 19 janvier en amphi 11.

Sont intervenus :

Djilali Benamrane économiste, ancien fonctionnaire international de l’ONU à la retraite ayant travaillé plusieurs années en Afrique Sub-saharienne. Dernier projet : mise en place d’un réseau de 50 radios communautaires au Niger.

Benoît Varin Etudiant à l’INT, responsable marketing d’EquiTerre faisant partie d’un mission au NEPAL en 2003 qui a aidé à créer une entreprise de fabrication de sacs en coton.

Bruno Jaffré pour CSDPTT

Une trentaine d’étudiants ont assisté au débat.

Djilali Benamrane a présenté la mise en place du réseau de 50 radios rurales communautaires et a présenté le matériel utilisé, les radios numérique connectés directement à un satellite.

Benoit Varin a exposé les principes du commerce équitable et les actions d’Equiterre, ainsi qu’une récente mission au Népal ou cette association a contribué à la création d’une entreprise de confection de sacs de coton.

Bruno Jaffré a présenté la réalisation du raccordement de 4 villages au réseau téléphonique en collaboration avec l’ONATEL, opérateur local, les villageois et une association locale Burkina qui regroupe des salariés ou retraités de l’ONATEL voir l’article Vers des partenariats de type nouveau : Etude d’un exemple au Burkina Faso : Raccordement de villages enclavés au réseau téléphonique.

La discussion s’est focalisée sur les questions de la gratuité d’accès ou non à ces services pour les populations les plus pauvres.

IL est aussi apparu que des partenariats devraient se mettre en place entre ONG oeuvrant dans le commerce équitable et ONG oeuvrant dans le domaine des télécommunications tant il apparaissait nécessaire de pouvoir communiquer dans de bonnes conditions entre les producteurs et distributeur pour développer le commerce équitable.

Des étudiantes de Sciences Po Paris à Nancy ont par ailleurs émis un besoin de partenariat pour mettre en place une solution permettant de faire circuler des messages écrits par les BLU.