Accueil > Forum Social Européen de Paris > Forum Social européen de Paris : CSDPTT a partagé un stand avec les (...)

Forum Social européen de Paris : CSDPTT a partagé un stand avec les associations NTBF, Africacomputing et AEDEV.

vendredi 28 novembre 2003, par Bruno JAFFRE

Un compte rendu de ce qui s’est passé et dit sur le stand.

Pendant les trois jours du FSE (13 au 15 novembre 2003), les ONG ont tenu un stand informant les visiteurs des objectifs de la plate-forme et des finalités poursuivies par chacune de ses entités. Pour l’occasion une plaquette reprenant les missions des uns et des autres a été réalisée. Des centaines de documents sur le collectif et sur les ONG présentes ont été distribuées, accompagnés de commentaires des "exposants" sur le stand. La volonté des acteurs était de communiquer autant sur le collectif que sur ses composantes, ce qui constitua un très bon exercice de synthèse et de reformulation sur nos intérêts communs.

Des dizaines de contacts furent pris lors de cet évènement qu’il conviendra d’exploiter lorsque le fonctionnement du collectif sera stabilisé.
Les visiteurs furent notamment intéressés par l’aspect développement des projets, la volonté des acteurs de pérenniser les actions et de rendre leurs partenaires autonomes mais aussi par la capacité des associations à se regrouper afin de mutualiser leurs ressources et moyens.

Il y avait beaucoup de jeunes de tous pays intéressés par la démarche. Certains d’entre nous ont pu exercer, parfois dans un brouhaha indescriptible (nous étions en face du stand Batasuna), leurs compétences linguistiques en anglais. Dommage que nous manquions d’hispanophones...

Nous avons également rencontré quelques associations qui venaient chercher des tuyaux pour le développement de leur propres structures ainsi que des particuliers qui souhaitaient s’impliquer par la réalisation de stages ou de missions.

En terme de communication, la tenue du stand a donné lieu à l’envoi d’un communiqué de presse aux médias spécialisés, notamment sur Internet. Quelques contacts-journalistes ont d’ailleurs eu lieu sur le stand et une proposition de rencontre avec des délégués PNUD/UNESCO a été initiée lors de l’atelier décrit ci-dessous.
Cette activité de communication de la plate-forme devra être poursuivie par la suite.

Enfin, la tenue du stand a permis aux membres d’ONG de terrain qui pour la plupart ne se connaissaient que par l’intermédiaire de la liste de discussion, de se rencontrer physiquement et d’échanger de façon informelle et amicale.

Ces rencontres se sont pour certaines poursuivies par de riches repas pris en commun sur le stand "bonne bouffe" de la Confédération Paysanne....

Compte rendu réalisé par Philippe Villette (NTBF)